La lutte est toujours d’actualité

Bonjour
Le dernier arrêté préfectoral qui valide la fusion de Cauterets avec le SIVOM de Luz-Ardiden en créant le SICLA (Syndicat Intercommunal de Cauterets et Luz-Ardiden) vient d’être suspendu par le Tribunal Administratif.
Sous la pression des banques et la précipitation de l’état, les nouveaux associés commettent encore des irrégularités de procédure en voulant gagner du temps.
Notre avocat relève de belle manière ces manquements lors de l’audience en référé au Tribunal Administratif de Pau le lundi 30 septembre 2019.
Le résultat a été rendu le 16 octobre 2019.
Un mémoire complémentaire de la Préfecture déplace le sujet en créant une peur sur l’arrêt possible de la station de Luz-Ardiden.
Nous rappelons la position de notre association :
Le sauvetage de la station de Luz-Ardiden ne peut se faire que  par la co solidarité de l’intercommunalité, du département, de la région et de l’état.
Cauterets n’a pas vocation à résoudre le problème structurel de Luz sans mettre en danger notre station du Lys. Dans ce cas, qui viendrait à notre secours ?
Le référé suspend l’arrêté préfectoral sur la création du SICLA pour un vice de procédure concernant la désignation des délégués de Cauterets, jusqu’au jugement au fond.
L’activité du SICLA est suspendue.
Toute la procédure doit être reprise de façon légale.

Le jugement au fond devrait intervenir assez rapidement, vous en serez informés.

Nos arguments sont toujours d’actualité et seront portés par notre avocat très sensible à nos problématiques.
– L’urgence est de sécuriser notre station par un deuxième accès au Courbet avec ses 600 places de parking.
– L’heure n’est plus aux gros investissements très coûteux qui pénalisent le développement des activités toutes saisons mais à l’adaptation et à la diversification.
– La prospective (unique) du bureau d’études KPMG sur lequel s’appuie la fusion avec le SIVOM de Luz  sans liaison est contredite par les résultats de l’hiver 2018/2019.
L’annonce de 70 000 journées ski supplémentaires ne repose sur aucune étude fiable dans une baisse généralisée du marché du ski depuis une dizaine d’années.
– L’évolution du climat, en particulier dans les Pyrénées, doit nous amener à beaucoup de prudence.
– L’impact environnemental est à prendre en considération, alors que la nature est le principal atout de notre village.

Quelques bonnes nouvelles :
– La signature de la promesse d’achat du cabinet médical par la Mairie de Cauterets ce lundi.
– D’après nos sources, la rénovation du refuge du Marcadau devrait débuter au printemps prochain pour une ouverture dès l’été 2021. Le financement étant acté.

Il faut prendre le temps de l’écoute et de la réflexion avant de prendre des décisions qui engagent l’avenir de notre village.

Cauterets Devenir

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La lutte est toujours d’actualité

  1. BERNARD LATUTE dit :

    Un seul mot : BRAVO !! et très bien pour la clarté et la concision des argumentaires …

    Sylvie & Bernard LATUTE

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s