Impression sur la réunion publique du 3-12-2018

Encore une présence importante du public ce lundi, cette fois sans gendarmes !
Même le micro était prévu.
Une première impression : précipitation, renoncement, manipulation, désordre.
On se demandait parfois quel était le sujet traité.
La semaine qui précède ce lundi, 2 réunions de travail des élus sur des documents qui peinent à être validés par les initiateurs très pressés de conclure !
Les documents qui nous sont présentés ce lundi en réunion publique sont différents de ceux que les élus avaient reçus mercredi soir, validés par la Préfecture.
Le projet de délibération, que les élus découvrent en début de réunion publique, ne correspond pas au travail effectué pendant la semaine.
Pour être plus précis :
– Travail des élus : Création d’un Syndicat Intercommunal des Domaines Skiables de Cauterets et de Luz-Ardiden
– Ordre du jour de la convocation: Projet de liaison Cauterets-Luz
– Délibération proposée : Adhésion de Cauterets au SIVOM de l’Ardiden…
Lorsque l’on connait l’importance du sujet pour l’avenir de nos collectivités et de nos montagnes, cela frôle l’amateurisme ou la manipulation en mélangeant les sujets pour qu’il y ait confusion et pour obtenir l’adhésion d’une majorité !! Le choix du vocabulaire, très variable pour dire la même chose, est significatif : adhésion, élargissement, fusion, rapprochement, intégration, projet de fusion…
Vous voyez, on est loin de la grande fermeté affichée publiquement au conseil municipal du 23 novembre 2018 par M. le Maire et le 1er adjoint qui affirmaient :
« pas de fusion sans liaison »

La réalité du jour :
Fusion avec co solidarité effective au 1er juin 2019.
Liaison Cauterets-Luz, si elle existe un jour, prévue en 2024, soit 5 saisons d’hiver où les investissements, l’exploitation sont dans le contrat de mariage, pour le meilleur…et pour le pire avec une évaluation du risque dérisoire.
L’étude KPMG est basée sur 65000 journées-ski supplémentaires et, à terme, sur une augmentation du chiffre d’affaire, passant de 12 M€ à près de 15 M€.
Hypothèse transmise à KPMG par les promoteurs de la fusion-liaison !
KPMG admet un risque non négligeable qui impose d’autres partenaires nécessaires pour la réalisation de la liaison.
– Pas d’investissements structurels pendant les 10 années à venir.
– Peu ou pas de prise en compte d’aléas. Seule deux fois 3% de baisse du chiffre d’affaires sur 10 ans.
– Nécessité que les collectivités co solidaires abondent de façon pérenne à minima de 2 M€ du côté Luz et 800 000 € côté Cauterets.
– Nécessité pour les deux régies durant ces 10 ans d’emprunter uniquement pour se maintenir à flot.
– Emprunt du nouveau syndicat de 20 M€ pour la liaison. D’après nous, l’emprunt est largement sous-évalué.
Et si, comme le montrent de façon récurrente de nombreux indicateurs (marché du ski, pouvoir d’achat, dérèglement climatique, défaillance technique…), la poule aux œufs d’or
n’était pas au rendez-vous, nous aurions un déficit croissant.
Les banques continueront d’exiger les remboursements des emprunts, et c’est là qu’interviendra l’intérêt de la fusion :
La fiscalité locale sera mise à contribution, et les collectivités territoriales auront moins de moyens pour investir dans le domaine premier de leurs compétences (voirie, équipements…)
A noter aussi la prise des grandes décisions à la majorité qualifiée qui peut engendrer une situation de blocage. Il faudra au minimum que Luz et Cauterets, ayant plus de 25% de la population totale du Syndicat, et une autre commune soit en accord !
Sortir du Syndicat ou le dissoudre s’avère quasi impossible.
                        Vote des élus à l’issue de ce débat :
10 pour : M. Aubry, A. Larroudé, M. Sarthou, Y. Thuron, G. Dansaut, T. Lardat, F. Mézas,
JL. Oyallon, ML. Raynal, E. Lestable.
2 abstentions : MC. Cornélus, B. Capou.
3 contre : V. Texier, JP. Florence, S. Bolle.

Pour conclure cette première analyse, la vision d’avenir avec cette fusion, avec le tout ski, est périmée mais semble être un point de blocage intellectuel de nos décideurs du moment.
Il est temps d’imaginer, comme beaucoup d’institutions y réfléchissent, un nouveau développement social et économique de nos territoires.
Nous sommes disponibles pour tout échange sur les nouvelles pistes à ouvrir.

À suivre, la lutte continue.
N’oubliez pas l’Assemblée Générale de « Cauterets Devenir » qui se tiendra le
vendredi 14 décembre 2018 à la Mairie de Cauterets à 18h.
Nous continuerons à débattre sur les risques de ce vote pour notre commune.
Nous vous présenterons les actions futures.

Cliquez ci-dessous pour lire le communiqué de des élus de « Cautrets à Venir » lors de cette réunion publique.

Déclaration R.P. CàV du 03 12 2018

A propos Tribune de CAUTERETS DEVENIR

Liaison Luz - Cauterets Remontée mécanique
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Impression sur la réunion publique du 3-12-2018

  1. BERNARD LATUTE dit :

    Infos inaccessibles, dommage …

    J'aime

  2. Ghislaine LIQUARD dit :

    Je n’habite plus à Cauterets mais mon coeur y est attaché et je suis ce qui arrive. Il me semble que le maire et certains du Conseil ne sont pas au fait des réalités. Dans le Figaro du 8-9 décembre on peut lire que depuis 10 ans la fréquentation dans les Alpes, va en diminuant, et avec le réchauffement climatique il se posera la question de la neige en haute altitude. Ce qui se passe dans les Alpes sera encore plus grave dans les Pyrénées. Gouverner c’est prévoir, la sagesse voudrait qu’ils soient extrêmement prudents sur cette liaison avec Luz. Mais je sais qu’il y a des Sages dans cette ville.
    Ghislaine Liquard

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s