Un commentaire de Luz

Bonjour
Nous faisons un petit bond de septembre 2011 lors de vos doutes exprimés ici… à aujourd’hui, janvier 2015, ce qui veut dire 3ans1/2 ..

Les Hébergeurs de notre vallée de Luz St Sauveur se sont toujours posés beaucoup de questions aussi, identiques aux vôtres, sur le fonctionnement d’N’PY… et des promotions d’N’PY qui viennent en concurrence directe avec nous et qui plus est maintenant sur la « Place de marché » N’PY Résa..
.Apparemment la volonté et l’objectif primordial d’N’PY est maintenant de « maîtriser l’offre d’hébergement »…. (http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/22/2033797-saga-py-10-ans-hisser-toit-pyrenees.html)

Je viens donc vous faire part des questionnements que j’ai remis à nos Elus à Luz St Sauveur.. il me semble que cela conforte ce que vous supputiez auparavant… :
…………
Depuis quelques temps N’PY se permet de passer sur le Net une publicité affichant.. :

HEBERGEMENT OFFERT
POUR ETRE HEBERGE GRATUITEMENT IL FAUT ACHETER SON FORFAIT SUR
N-PY.COM !
Offre valable du 19 au 23 Janvier et du 26 au 30 Janvier 2015 sur une base de 4 pers.

Je ne sais si vous, les élus et en particulier ceux qui nous représentent au SIVOM de l’ARDIDEN, entrevoyez les conséquences de cette intrusion dans notre économie locale… et les réactions des loueurs de notre vallée qui commencent à s’en émouvoir, réactions qui risquent d’être fortement importantes.. mais j’espère que vous êtes conscients de cette concurrence absolument déloyale face aux hébergeurs locaux.
C’est, pour la plupart d’entre nous, un statut qui nous fait vivre et fait vivre le village de par ses retombées, une centrale de réservation hébergements existe à Luz , nous considérons donc que cette dernière et nous mêmes sommes totalement dépréciés vis à vis du client et méprisés voire complètement ignorés par N’PY qui n’existe pourtant que grâce à nous les stations.

On nous répète que N’PY ce sont nous les stations, que Luz Ardiden a 20% de pouvoir dans cette structure.
Alors.. 1ère question… j’aimerais que vous nous expliquiez comment est-il possible que ce groupe organisé, prétendument administré par nous et surtout financé par nous mêmes (c’est à dire les 5 villages qui finançons aussi la station).. puisse être habilité à nous mettre en difficulté.. je veux dire par là comment pouvons-nous nous faire nous mêmes une concurrence directe et déloyale….. ??!

Il n’est pas admissible que l’orientation de départ de N’PY, qui était un groupement d’achats, de formation des personnels, de problématiques de sécurité, etc.. mutualisés entre stations, bifurque en « agence de voyages » pour venir maintenant nous concurrencer directement chez nous et nous imposer une forme de diktat.
N’PY se comporte en entité commerciale rivale avec notre argent et qu’apparemment nous ne contrôlons plus…. ! Cela n’est pas acceptable pour la population d’hébergeurs (c’est à dire les Meublés , les campings et les hôtels, les chambres d’hôtes….) Que devient la solidarité ou la coopération pour laquelle a été créé ce groupement… ????!!

Pour le client lambda la présentation d’N’PY a une connotation de  gestionnaire des stations par lequel il FAUT passer pour avoir des avantages et des services d’une part et d’autre part il se place dans l’esprit de ces mêmes skieurs comme interlocuteur incontournable sous entendant qu’il maitrise aussi l’hébergement et…. pire… il s’autorise à offrir l’hébergement gratuitement par le biais de « leur agence » !!
Déjà quelques clients d’hébergeurs locaux ont manifesté leur mécontentement de ne pas avoir systématiquement la location gratuite après avoir acheté leur forfait N’PY.
L’autre question est donc….. : Envisagez-vous d’examiner sérieusement ce problème et surtout de trouver les moyens de le régler afin que d’autres tentatives d’ N’PY ne se reproduisent .. ??

Publicités

A propos Tribune de CAUTERETS DEVENIR

Liaison Luz - Cauterets Remontée mécanique
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un commentaire de Luz

  1. CONNAN Christine dit :

    OUPSSS ! Création d’une filiale privée: « S.A.S. N’PY Résa »…..!?!

    La réaction à mon message, remis aux Elus de Luz le 20/01/2015 et publié en billet sur le blog Echocitoyen, se faisant un petit peu attendre et maintenant que la saison de ski est terminée, je renouvelle ma demande de réponse à mes questions auxquelles sont attentifs également un grand nombre de socio-professionnels de Luz et de notre Vallée.

    Je viens ,de plus,de découvrir le projet intitulé : Filialisation des activités commerciales de la S.E.M. N’PY (Société d’Economie Mixte Nouvelles Pyrénées ) sur un site web d’actualités. https://www.facebook.com/pages/Cauterets-A-Venir/215716018600105?fref=ts

    Merci beaucoup aux Cauterésiens de nous avoir donné accès à ces informations qui font écho aux préoccupations des socio-professionnels de nos vallées exprimées dans mon message du 3 février.

    En résumé, N’PY envisage de créer une filiale à capitaux privés, baptisée « S.A.S N’PY Résa », pour accélérer le développement autonome des activités de la « place de marché » avec ses offres en ligne de séjours tout compris (forfaits, hébergements, location de matériel…).

    Selon le document de N’PY, destiné à obtenir l’accord indispensable des représentants élus des collectivités membres, dont le Sivom de L’Ardiden, cette filiale privée bénéficierait d’«une importante liberté statutaire pour l’organisation des pouvoirs »… Nos représentants élus eux-mêmes n’auront pas le droit de siéger dans le conseil d’administration de cette société privée (risque de conflit d’intérêt…) et on se demande bien comment ils garderont un contrôle et une capacité à infléchir les orientations stratégiques de cette filiale de N’PY.

    Cette décision, si elle est accordée par nos élus, donc signée, nous fait prendre le risque d’impacter le devenir des commerçants, des hébergeurs, et en quelque sorte de l’économie touristique autonome de nos vallées.

    En effet, N’PY Resa ne peut être une agence commerciale par internet comme une autre. Elle bénéficierait, dès le départ, du fond de commerce constitué par le fichier des acheteurs de forfaits en ligne.

    La Société d’Economie Mixte N’PY a été portée par les stations qui l’ont créée pour être un outil au service de leur fonctionnement. La société NPY Resa comme toute société privée aura pour principal moteur son propre développement et sa rentabilité.

    Il y a là un changement profond dans la nature de l’outil et on peut légitimement redouter que N’PY n’utilise rapidement une situation concurrentielle privilégiée pour orienter à son avantage les conditions des partenariats.

    C’est donc de notre liberté commerciale dont il est question.

    Alors… et bien oui nous souhaitons toujours, bien évidemment, connaître la position de la Mairie de Luz vis à vis de la place de marché … N’PY Résa…et plus particulièrement vis à vis de ce projet de filiale privée !

    Cette exigence d’ information des Luzéens et Valléens est incontournable.
    Christine Connan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s