Espoir…déçu!

Le Scoop de l’année dont nous avons eu connaissance par les médias :« création d’une commission du dialogue chargée d’entendre toutes les parties prenantes sur le projet car des interrogations subsistent »
Excusez-nous d’avoir cru un instant qu’il s’agissait du projet de liaison Cauterets-Luz et d’une intention louable et attendue de M. le Maire de Cauterets.
Perdu, il s’agissait de notre premier ministre au sujet de l’aéroport de Notre Dame des Landes.
Dommage…ne désespérons pas, cet exemple de dialogue démocratique avec les citoyens peut-être repris à notre échelon local. C’est la période où nous pouvons encore croire au Père Noël.

En attendant cette bonne nouvelle, nous sommes obligés de constater qu’à Cauterets la désinformation bat son plein, à se demander s’il ne vaudrait pas mieux persister dans le mutisme habituel.

En préparation de la saison hivernale que l’on espère enneigée, une partie des salariés ont eu la primeur d’une intervention sur le fameux projet de liaison.
Un nouveau slogan apparaît aussi dans le vocabulaire de nos décideurs
« la compétitivité »
Pour ceux qui suivent la politique sur les médias nationaux, lorsqu’on utilise ce mot,  c’est souvent l’emploi salarié de base et la prestation qui en souffrent.
Ce sont les seules variables d’ajustement envisagées, cela n’a rien d’original.
Toujours au nom de cette fameuse « compétitivité » on diminue la prestation : fermeture avancée de la station (alors que les fins de saison à Cauterets sont plutôt bonnes, les autres stations étant fermées), il est aussi envisagé de restreindre l’ouverture des équipements à certaines heures et à certaines périodes.
Tout cela, comme à l’habitude, sans aucune concertation, en particulier avec les socioprofessionnels.
Prestation en baisse mais tarifs en hausse à Cauterets. La crise, on ne connait pas !
Pour vous consoler, vous pourrez aller skier à Luz où  les tarifs sont à la baisse.
Essayons de comprendre la stratégie du directeur de Luz et celle du directeur de Cauterets, c’est le même !
Avec la casquette Luz, il rend Luz Ardiden plus compétitif par rapport au Tourmalet…et à Cauterets.
Avec la casquette Cauterets, peu d’investissements au Lys cette année, le forfait plus cher, la prestation en baisse ! Où est la compétitivité ? Par rapport à qui ? Nous risquons de perdre notre clientèle journalière.
Qui veut la peau de notre outil économique ?

Pour en revenir au projet de liaison, toujours d’actualité selon la responsable Développement d’Espaces Cauterets, rien n’a changé, on se demande même pourquoi le dossier UTN n’a pas été déposé il y a belle lurette.
Son discours est le même que celui de juin 2011, il ne concorde pas du tout avec les propos de M. le Maire quant à l’évolution du projet et aux problèmes rencontrés non résolus. Aucun mot sur les énormes difficultés côté Luz : rien n’est fait, la zone de départ prévue est inondable et classée agricole. Sans parler de l’aspect économique !
Pour finir, tout baigne, c’est pourquoi le dépôt de dossier UTN est à nouveau reporté de quelques mois (fin de saison hivernale).
Il est temps d’arrêter de se polariser sur un seul sujet, il y a de ce côté de grosses économies à réaliser, pour être encore plus « compétitif » !

Cauterets Devenir

A propos Tribune de CAUTERETS DEVENIR

Liaison Luz - Cauterets Remontée mécanique
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Espoir…déçu!

  1. echocitoyen dit :

    Pas à pas,votre directeur(qui est aussi le notre) applique strictement le même cheminement stratégique qu’à LUZ ARDIDEN.Vous suivez exactement les mêmes étapes que celles qui nous ont menés aux difficultés que nous connaissons.
    Augmentations des tarifs
    Fermeture de certaines remontées pendant la basse saison
    Raccourcissement du temps d’ouverture des saisons
    Raccourcissement des contrats de salariés
    Appauvrissement des employés…
    Tout cela au nom d’une meilleure COMPÉTITIVITÉ
    Vous connaissez les résultats de cette stratégie:
    Endettement
    Difficulté économique
    Précarisation de l’emploi
    Appauvrissement du village
    Perte de clientèle
    Voilà la stratégie de mr GUIARD, fragiliser nos infrastructures, afin de construire son projet de fusion des 2 domaines( LUZ ,CAUTERETS), qu’il peut alors présenter comme la seule bouée de survie….
    ANNIE SAGNES
    CHRISTOPHE HAURINE

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s